Swiss Dogue
swissdogue.gif
Le Club
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Exposition, c'est quoi?



Expo 3.jpg

Préambule

Cet article est, avant tout, destiné à celles et ceux qui n’ont pas encore acquis l’expérience des expositions canines et qui se posent la question de savoir comment procéder. Il est bien évident que pour les autres, déjà aguerris à ces évènements, il ne leur apprendra rien qu’ils ne sachent déjà.


Les Expositions Canines, de quoi s’agit-il ?

On entend par « expositions canines » des regroupements de chiens organisés par la Société Centrale Canine (SCC), les Sociétés Canines Régionales ou Locales ou bien encore par les Clubs de Race (comme le Club Suisse du Dogue Allemand) eux-mêmes. Les buts de ces expositions sont multiples : promouvoir les races auprès du public, accueillir de nouvelles races au sein de la liste de celles déjà répertoriées, s’assurer que les différents standards sont respectés, mais aussi attribuer des récompenses aux chiens jugés les meilleurs.

Principalement, on distinguera :

  • Les expositions Nationales, où le CACS (Certificat d’Aptitude de Conformité au Standard) et la RCACS (Réserve de CACS) seront attribués aux chiens les plus méritant de chacune des races jugées.
  • Les expositions Internationales, où, en plus du CACS et de la RCACS, seront décernés le CACIB (Certificat d’Aptitude aux Championnats Internationaux de Beauté) et la RCACIB (Réserve de CACIB).
  • Le Championnat ou La Nationale d’Elevage, mis en place par les Clubs de Race, où l’on peut également obtenir le CACS et la RCACS. Les meilleurs sont Champions du Club.
  • Les Régionales d’Elevage, organisées par certains Clubs de Race

Les expositions canines sont des concours réservés exclusivement aux chiens de race.

 

Le but 

En attribuant des qualificatifs aux chiens jugés les plus proches du standard de leur race, les expositions permettent de classer les sujets selon leurs qualités morphologiques.

Les expositions contribuent ainsi à l'amélioration des races canines.

Elles permettent aussi aux visiteurs de s'informer sur les races exposées, de connaître les aptitudes et les besoins de chacune d'elles : logement, soins, nourriture, exercices quotidiens.

Expo 1.jpg

Les Classes

Choisir la classe, lors d’une exposition : l’âge du chien et ses éventuels titres vont être déterminants. Comme en tout sport... différentes catégories, à savoir :

Classe baby : réservée aux chiots de 3 à 6 mois, dans certaines expositions uniquement. En France en régionale et nationale d’élevage, en Italie en « raduno », expositions spéciales du club, ne comportant que des dogues allemands, et comptant pour le championnat, en Allemagne dans les CAC des clubs, en Suisse au championnat du Club. Le chien reçoit un qualificatif « assez prometteur », « prometteur » ou « très prometteur » Le règlement français ne permet pas le classement.

Classe puppy : en Europe, pour les dogues de 6 à 9 mois, dans toutes les expositions. En Espagne, cette classe commence à 5 mois. Le chien reçoit un qualificatif « assez prometteur », « prometteur », « très prometteur » en France, en Italie, et en Allemagne, alors qu’en Espagne, il reçoit un qualificatif « assez bon », « bon » ou « très bon ».

Classe jeune : en Europe, pour les dogues de 9 à 18 mois, en France pour les dogues de 12 à 18 mois (à compter du 01.07.2004, de 9 -18 mois). Les chiens obtiennent un qualificatif allant de l’ « insuffisant » au « très bon » (Allemagne), parfois « excellent » (toute l’Europe). Les 4 meilleurs chiens de la classe sont classés.

Classe intermédiaire : pour les chiens entre 15 et 24 mois. Ils concourent également avec la classe ouverte et la classe champion pour les récompenses finales / CAC CACIB RCAC RCACIB

Classe ouverte : à partir de 15 mois, en général pour tous les chiens.

Classe champion
: pour les chiens titulaires d’un titre de « champion national » ou du titre de « champion international ». L’inscription dans cette classe peut être obligatoire : en Espagne, pour tous les champions d’Espagne ou au libre choix du propriétaire comme en Suisse. Dans certains pays, le CAC ne peut être obtenu qu’en classe ouverte (et/ou intermédiaire) : France, Italie, Espagne, Monaco, San Marin. Au Luxembourg, il est obtenu dans les classes ouvertes et champion (voir récompenses et titres). L’inscription en classe champion n’est pas possible avec un titre de champion obtenu avec une seule exposition : championnat d’Europe FCI et VDH, champion du monde, Bundessieger allemand et autrichien, roi ou reine de Belgique, champion de l’année italien. Les titres de champion du club, quel que soit le pays d’obtention, ne donnent pas accès à la classe champion (voir § titres).

Classe vétéran : pour les dogues âgés de 8 ans dans toutes les expositions françaises, âgés de 7 ou 6 ans selon les pays, et dans un pays, selon l’exposition.

Classes spéciales :

Classe reproductrice : pour les femelles ayant eu au moins une portée, dans les expositions du club français, sauf la nationale d’élevage ; ne donne pas droit au CAC. En Belgique, dans les expositions du club, donne droit au CAC.

Classe d’Honneur : dans certains pays, dont l’Allemagne, dans les expositions des clubs, pour les champions trop âgés, pour la classe champion, mais trop jeunes pour la classe vétéran.

Classe de couple : pour deux chiens de même couleur, de sexe opposé, appartenant à un même propriétaire. Supprimée en France dans les expositions du club.

Classe de paire : pour deux chiens de même sexe, de même couleur, appartenant à un même propriétaire. Supprimée en France dans les expositions du club.

Lot d’élevage : pour trois chiens, de même couleur, nés dans un élevage, pouvant appartenir à des propriétaires différents.

Groupe d’élevage (en Italie) pour trois chiens appartenant à un même éleveur mais pouvant provenir d’élevages différents.

Classe de reproducteur ou reproductrice : en France dans les expositions du Club : un reproducteur (mâle ou femelle) présenté avec un minimum de 5 descendants, issus d’un minimum de deux portées différentes. Chaque chien du groupe doit avoir été jugé dans une classe individuelle.

Expo 9.jpg

Les récompenses

A la fin d'une exposition votre chien peut être qualifié : EXCELLENT, TRES BON, BON, ASSEZ BON.

EXC. : Excellent (carton rouge). Le qualificatif est attribué à un chien se rapprochant de très près du standard de sa race... présenté en parfaite condition, le chien réalise un ensemble harmonieux et équilibré. Il a de la "classe" et une allure brillante. La supériorité de ses qualités domine ses petites imperfections et il possède les caractéristiques de son sexe. 

T.B : Très bon (carton bleu). Le chien est parfaitement typé, équilibré dans ses proportions, en bonne condition physique. Quelques défauts "véniels" mais non morphologiques, sont tolérés. Le qualificatif ne peut récompenser qu'un chien de qualité ! 

Bon : (carton vert). Ce qualificatif est attribué à un chien possédant les caractéristiques de sa race mais accusant des défauts ; à condition qu'ils ne soient pas rédhibitoires. 

Assez bon : (carton jaune). Le chien est "typé" mais sans qualités notoires et/ou pas en bonne condition physique.

Satisfesant: aux chiens qui ne répondent pas dans une mesure suffisante aux exigeances spécifiques du standard et/ou dont la constitution ou le caractère présente des défaults importants.

Disqualifié: doit être attribué à un chien ne correspondant pas au type requis par le standard de race, montrant un comportement manifestement contraire au standard ou un comportement aggresif. présentant une anomalie tésticulaire, des manquements dentaires ou manquements au niveau de la mâchoire; à des chiens dont la couleur et/ou de la robe est imparfaite ou à un chien montrant des signes d'albinisme. Ce qualificatif s'applique également à un chien si peu typé que sa santé est menacée. Il peut en outre être octroyé à un chien présentant des signes éliminatoires tels que définis dans le standard de la race.

Sans qualificatif: ce qualificatif est attribué à un chien qui ne bouge pas, saute sans arrêt sur son présentateur ou tente de quitter le ring rendant impossible toute appréciation du mouvement et de l'allure. Il s'applique également à un chien qui refuse de se laisser examiner par le juge, rendant impossible l'évaluation de la dentition, de l'anatomie et de la strucure, de la queue ou des tésticules. Sont également concernés les chiens chez lesquels le juge détecte des traces d'opérations ou de traitement detinés à le tromper.

A la fin du jugement de chaque classe les trois meilleurs chiens seront primés pour le 1er, 2ème, 3ème prix. Le 1er prix ne sera décerné qu'à un chien ayant obtenu, au moins, le qualificatif "très bon".

Les chiens qualifiés "bons" ne peuvent obtenir une récompense supérieure au 2ème prix.

Sachez qu'il n'est pas décerné de qualificatif aux jeunes chiens. Pour ces chiens, le juge peut formuler une appréciation d'ensemble :

Très prometteur: aux chiens qui accusent d'excellente manière les traits caratéristiques pypique de la race et qui sont présentés en trés bonne condition.

Prometteur: aux chiens qui correspondent dans une large mesure aux traits caractéristiques typique de la race, sont présentés en bonne condition, mais qui acusent toutefois des imperfections ne justifiant pas le qualificatif Très Prometteur.

Non conforme: aux chiens dont le phénotype n'est plus conforme à la race ou/et qui présentent des malformations d'ordre anatomique pouvant nuire à la santé.

  

Les certificats

Les expositions canines débouchent sur l'attribution de récompenses et de titres connus dans le monde cynophile sous forme de règles.

CACS Certificat d'aptitude de championnat. Le CACS est remis au meilleur mâle et à la meilleure femelle.

RCACS : Réserve du Certificat d'Aptitude du Championnat. Il est remis au chien et à la chienne classés deuxième derrière le titulaire du CACS.

CACIB : Certificat d'Aptitude au Championnat international de Beauté.

Le certificat est remis après confrontation des chiens classés premiers EXCELLENT et ayant obtenu le CACS et le RCACS.

RCACIB : Réserve du Certificat d'Aptitude au Championnat international de Beauté Il est remis au chien et à la chienne classés deuxième derrière le titulaire de CACIB.

Sachez que le CACIB n'est délivré que dans les expositions internationales agréées par la F.C.I., Fédération Cynologique Internationale.

 Expo 8.jpg

Les titres

Champion International de Beauté.
Pour être champion International, un dogue doit obtenir :
- 4 CACIB, dans 3 pays différents, sous 3 juges différents
Il doit y avoir un an et un jour entre le premier et le dernier CACIB

Champion Suisse
:

Pour être champion suisse, un dogue doit obtenir :
- 4 CAC. sous au moins 3 juges différents, lors d'expositions internationales, expositions nationales ou expositions spéciales de race (nationale d'élevage) organisées en Suisse, dont 2 au moins, lors d'expositions internationales toutes races. Il doit s'écouler un laps de temps de 366 jours entre le 1er et le 4eme CAC.

Champion Français :
Pour être champion français, un dogue doit obtenir :
- 3 CAC dont obligatoirement : 
- celui de l'exposition internationale de championnat ou celui du Club de race,

- un CAC dans une internationale spéciale
- 3 juges différents
Le dernier CAC doit impérativement être obtenu dans les 2 ans suivant l'obtention du CAC de championnat. Il n'y a par contre pas de délai minimum.
Le titre de champion de conformité au standard (ex. ch. de France de beauté) ne sera homologué que si le dogue titulaire de tous les CAC obligatoires présente un résultat de lecture de radio des hanches A ou B établi par le lecteur officiel.

Champion Belge :
Pour être champion belge, un dogue doit obtenir :
- 4 CAC, dont un obtenu lors d'une exposition à CACIB, sous 3 juges différents avec un délai minimum d'un an entre la première et la dernière qualification. Le CAC obtenu à l'exposition organisée par la S.R.S.H. compte pour deux.

Champion Allemand :
Pour être champion allemand, un dogue doit obtenir :
- 4 CAC dans 3 régions différentes et sous 3 juges différents. 366 jours entre le premier et le dernier CAC. 

Champion Italien :
Pour être champion italien, un dogue doit obtenir :
- 6 CAC, 2 en exposition nationale, 2 en exposition internationale, 2 en spécial dogue ou expo du club de race, le tout sous 5 juges différents.

Champion Hollandais :
Pour être champion hollandais, un dogue doit obtenir :
- 4 CAC (le 4° à partir de 27 mois)
- 4 RCAC = 1CAC
CAC à Amsterdam ou Nationale d'élevage = 2 CAC
RCAC à la Nationale d'élevage = 1 CAC
si le chien obtenant le CAC est déjà champion de Hollande, le chien ayant obtenu la RCAC = 1 CAC

Champion Espagnol :
Pour être champion espagnol, un dogue doit obtenir :
- 4 CAC sous 3 juges différents. 1 CAC à l'Exposition Internationale de Madrid et 1 « excellent » à l'exposition d'élevage ou 1 « excellent » à Madrid, et le 4ème CAC à l'exposition d'élevage.

Champion Luxembourgeois :
Pour être champion luxambourgeois, un dogue doit obtenir :
- 2 CACL sur 2 expositions internationales organisées par l'UCHL, sous 2 juges différents, sans limite de temps, ou
- 1 CACL, sur une exposition internationale, organisée par l'UCHL, ainsi que
- 1 CACL, sur une spéciale de club, patronnée par l'UCHL, sous 2 juges différents, sans limite de temps ou - 1 CACL, sur une exposition internationale organisée par l'UCHL, en classe Champion.

 

Il existe bien plus de titres que cela, mais il nous faudrait 3 pages pour tous les énumérer.
 
Album Photos

L'Elevage

-Les Eleveurs
-Les Saillies

-Les Naissances

Le Dogue Allemand
Les Expositions
Le Coin Véto
Recherche



W3C CSS Skins Papinou © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^